Actualités

L’EXPATRIATION ET SES CHALLENGES FACE AU COVID-19

Pierre Flament, résidant à Prague depuis plus de 16 ans, travaille pour notre partenaire Santa Fe, un des spécialistes dans les services de déménagement & relocation aux expatriés.
Il nous apporte aujourd’hui un éclairage sur les conditions actuelles des déménagements.
Merci à lui !

L'EXPATRIATION ET SES CHALLENGES FACE AU COVID-19

Depuis plusieurs semaines, en République Tchèque, comme partout à travers le monde, nous faisons face à une situation exceptionnelle et sans précèdent suite à la propagation rapide du Covid-19.
Comme beaucoup d’autres pays, la République Tchèque a rapidement mis en place un état d’urgence, entrainant un confinement général de la population, et donc une mobilité très restreinte, à l’exception des déplacements indispensables, pour garantir un fonctionnement minimum du pays. La propagation du virus est inégale dans le temps et d’un pays à l’autre. Néanmoins, une chose est sûre, les mouvements internationaux sont souvent compromis dans un avenir proche, même s’il semble que le déconfinement commence à apparaitre progressivement dans les premières semaines de mai, du moins en Europe.

L’impact sur l’économie est brutal et les conséquences à ce jour encore difficiles à évaluer.

Quels sont les effets de cette crise sanitaire sur le fonctionnement des sociétés de relocation en République Tchèque ?

L’impact sur l’industrie de la relocation et du déménagement est significatif. Toutefois, les sociétés de relocation en République Tchèque, comme Santa Fe, ont su rapidement s’adapter et fonctionnent pour la plupart normalement, dans la mesure où elles respectent les normes de sécurité et d’hygiène : port de masque et gants lors des opérations, distances de sécurité, etc. Il est donc tout à fait possible actuellement de déménager sur le territoire tchèque.

Qu’en est-il de l’impact sur la relocation des personnes, au départ ou à l’arrivée en République Tchèque, à l’approche de la vague estivale, correspondant aussi à la saison haute de la relocation ?

La principale question à se poser est : quelle est la situation dans le pays où vous envisagez de vous rendre ? Aucune réponse ne peut être précisément donnée aujourd’hui, puisque l’état sanitaire varie d’un pays à l’autre, et les mesures prises par les pays évoluent au jour le jour.
La République Tchèque a entamé un plan de déconfinement progressif dès le 20 avril, échelonné sur plusieurs semaines.
En France, seules les opérations de déménagement liées à une « urgence sanitaire, sociale ou de péril », sont autorisées sur le territoire. En dehors de ces cas, l’arrivée de biens sur le sol français entrainera une mise en garde-meubles, dans l’attente de mesures de déconfinement (à priori à partir du 11 mai).

Nous recommandons, pour la France, de consulter régulièrement le site du ministère pour avoir des éléments précis et mis à jour, comme sur le lien ci-dessous :
https://www.gouvernement.fr/info-co...

Quelles sont les conséquences sur votre relocation à venir ?

Le premier réflexe de beaucoup de sociétés a été de mettre en suspens la relocation de leurs expatriés pour protéger leur santé et celle de leurs proches.
Pour les cas les plus urgents, les familles ou personnes ont été rapidement rapatriées et leurs biens mis en garde-meubles jusqu’à l’amélioration de la situation.
Certains déménagements ont bien eu lieu, avec des risques potentiels comme les retards dus aux contrôles renforcés aux frontières, les obligations pour les personnes de passer plusieurs jours en quarantaine (la règle tchèque étant de 14 jours), ou d’autres contraintes.

Aujourd’hui, déménager est techniquement possible, sous certaines conditions.
Mais là encore, et comme mentionné précédemment, il est difficile d’avoir des certitudes et d’évaluer les conséquences sur le temps de transit du déménagement (retards aux passages frontières, départs retardés des bateaux, surcharges de containers aux ports, réduction du trafic aérien, temps de dédouanement allongé dû aux contrôles) et les coûts inattendus liés à la crise sanitaire (stockage, contrôles sanitaires, inspections douanières, autres frais).

Nos recommandations :

Renseignez-vous bien sur les mesures prises par votre futur pays d’accueil.
Soyez prudents et flexibles sur vos dates de départ du logement actuel, et celles de votre nouveau logement. Pensez à anticiper un logement temporaire et un éventuel stockage en garde-meubles, au moment de planifier le déménagement.
Même si ce n’est pas obligatoire, nous vous recommandons aussi d’être en règle vis-à-vis de la Police des étrangers, à savoir, posséder un permis de résidence valide. Cela évitera des déboires administratifs et de possibles complications si vous devez revenir en République Tchèque dans les prochains mois.

Ces derniers jours, des signaux positifs apparaissent de plus en plus. Il semble en effet que la pandémie commence à perdre en intensité, même si de nombreux pays craignent une seconde vague, due au déconfinement. Les semaines à venir seront décisives sur les prochaines mesures prises par les pays.

Pour plus de précisions au cas par cas, des hotlines ou emails ont été mis en place. N’hésitez pas à faire part de vos demandes ou questions : prague@santaferelo.com ou covidresponse@santaferelo.com

Prenez soin de vous !
Pierre Flament